Bigorre – Aller vers les non-vaccinés

Rodrigue Furcy le préfet des Hautes-Pyrénées s’est rendu ce jour, avec des représentants de l’ARS et de la CPAM, à Barbazan-Debat sur une opération d’aller-vers réalisée par l’équipe pour du lance vacer «aller vers les non-vaccinés».

Selon les autorités de la caisse primaire d’assurance maladie, 17 388 résidents des Hautes-Pyrénées ne sont pas vaccinés.

Dans le cadre de la mise en place du passe vaccinal à compter du lundi 24 January 2022, la préfecture et l’ARS, en lien avec la CPAM, ont décidé de renforcer les actions permettant à ces personnes d’accéder à la vaccination.

2 dispositifs sont mis en place :

Des dispositifs de vaccination au plus près des personnes non-vaccinées

Le vaccibus qui a déjà réalisé, sur les mois de novembre et décembre, plus de 1550 vaccinations va réorienter ses déplacements vers les territoires où un grand nombre de personnes non-vaccinées résident.

A l’image de l’opération conduite à Barbazan-Debat, le vaccibus se rendra sur les communes qui comptent le plus grand nombre de non-vaccinés et la CPAM informera par sms ou appel téléphonique tous les non-vaccinés du proximité résidant d’installation du vaccibus. L’information sera complétée par les maires des communes concernées de la possibilité de se faire vacciner.

Depuis le démarrage de l’action Aller Vers, la CPAM a réalisé plus de 12 350 appels sortants afin de proposer à leurs assurés, notamment les feliciaires de la C2S, les assurés center de +75 ans, des rdv sur ès Doctolib aupr de vaccination du département => plus de 760 rdv délivrés à ce jour.

See also  Taking piano lessons from the age of 60 will prevent dementia

Crédit photo préfecture des Hautes-Pyrénées

Leave a Reply

Your email address will not be published.